dimanche 25 janvier 2015

Histoire de baguettes - Fin

Finalement, il a bien fallu me résoudre à mouler la baguette qu'il me manquait pour réaliser ma corniche de plafond. Cela m'a permis de m'améliorer sur la compétence "Moulage".

 

Je vous explique les différentes étapes de la réalisation.
J'ai commandé 1Kg de Silicone RTV à cette adresse http://www.plastic-liquide.com/silicone-silicone-0.htm. Il est arrivé très rapidement.
J'ai ressorti mes Légos pour réaliser le coffrage que j'ai collé sur une feuille de plastique transparent. J'ai coupé un morceau de 30 cm de baguette à mouler. Je l'ai bien poncé, recouvert de Gesso puis à nouveau bien poncé pour que le moule soit aussi précis que possible.



J'ai calculé au mieux la quantité de Silicone nécessaire. J'ai ensuite gradué les 2 Flacons de produit pour faire un mélange avec des quantités bien précises.


Il faut ensuite très bien mélanger, remplir le moule et laisser sécher 24 heures.


On obtient un moule très précis et flexible. Cela m'a donné une autre idée. J'avais besoin d'une baguette arrondie pour encadrer un tableau. Alors j'ai tenté ma chance. J'ai moulé un morceau de 30cm aussi.


J'ai mis en forme le petit moule pour qu'il épouse bien la forme du tableau. Puis, j'ai fait un tirage en plâtre résine. Le résultat a été très décevant. La moulure de plafond était très lourde et pleine de bulles. Et puis pas solide finalement pour affronter les années. Quand à la petite moulure de tableau, elle n'a même pas résisté au démoulage, elle était également pleine de bulles et les feuillures étaient horribles. Bref, tout est parti à la poubelle.
J'ai ensuite fait un tirage en Résine Cristal. Le résultat a été incroyable... exactement ce qu'il me fallait!!

 
J'ai assemblé les moulures avec d'autres baguettes moulurées plus fines pour composer ma corniche. J'ai également assemblé mon encadrement de tableau.


J'ai ensuite peint en doré l'encadrement de tableau. La résine se peint très bien à la peinture métal, mais aussi pas trop mal à l'acrylique, j'ai passé 4 couches de blanc en laissant bien sécher entre chaque couche. Sur la photo, on voit assez bien la précision de la moulure arrondie.


Voici le tableau une fois en place.


Quand, à la corniche. La photo suivante montre le mur amovible qui a une corniche entièrement en résine.


Et voici la pièce équipée de sa corniche, en bois à gauche, moitié bois, moitié résine au fond.


mardi 20 janvier 2015

Grandes demeures de France

Regardez le magnifique livre que j'ai trouvé sous le sapin pour Noël. Il contient de magnifiques images de belles demeures et châteaux. C'est sur le Blog de Jean-Claude que je l'ai vu la première fois et il m'a fait très envie. Une fabuleuse source d'inspiration pour notre petit monde.




mercredi 7 janvier 2015

Ralisation du mur amovible

J'ai commencé à construire l'intérieur du mur amovible. Il est fixé à la structure par 2 aimants.


Voici quelques étapes de la réalisation







dimanche 4 janvier 2015

Bonne Année 2015

Bonjour à tous,

Je vous souhaite une excellente année 2015. Qu'elle soit source de santé, de bonheur et de réussite pour vous tous. Qu'elle vous apporte également le temps et l'inspiration pour réaliser de belles miniatures.

De mon coté, j'ai pris une bonne résolution. Je vais finir l'Antichambre du Petit Trianon en 2015.



mercredi 24 décembre 2014

jeudi 11 décembre 2014

Des nouvelles de mon Tapis

Mon tapis avance doucement. Enfin aujourd'hui c'est quand même une grande nouvelle. J'ai terminé la bordure... Je commence les motifs floraux du centre, et je brode du fond dès que possible pour me reposer.
Voici ce que cela donne. Ne vous inquiétez pas, il n'est pas déformé, c'est seulement la photo qui donne cette impression.


J'ai eu des questions ces derniers temps alors je vous donne quelques informations.

Le tapis est réalisé sur une toile de lin 16 fils assez aérée, au point de croix. Ce point empêche les déformations, mais il est 2 fois plus long à réaliser. J'ai commencé comme cela, alors il faut bien continuer.... J'utilise un fil de coton très fin décliné en 25 couleurs. 

Il fait 800x546 points soit 50cm par 34cm et au final peut-être un jour, 436800 points.

Je l'ai commencé le 1er Aout 2010 et pour l'instant j'y ai passé 1378 heures de broderie et pas mal d'heures à réaliser la grille à partir d'une mauvaise photo trouvée sur le net.

Dans l'idéal, il est destiné au Salon de Compagnie du Petit Trianon que j'espère faire un jour.


mercredi 3 décembre 2014

Histoire de Baguettes - Suite

A peine mon article "HELP - Recherche baguette désespérément" était affiché sur mon Blog, que Jean-Claude poste un commentaire me disant qu'il a 2 morceaux de 30cm de ma baquette!!! Internet c'est magique.... Jean-Claude est mon sauveur...

En attendant que les baguettes arrivent par la poste, je fais connaissance avec les blogs de Jean-Claude. Je découvre un univers de l'époque que j'adore et des réalisations d'une précision incroyable avec des techniques surprenantes. Bref, je tombe sous le charme.

Je reçois le paquet tant attendu avec les baguettes, je l'ouvre ........... Arghhhh!!!! Ce sont des baguettes avec EXACTEMENT le même motif mais environ 2 fois plus petites.... Quelle guigne!!!



Mais je remercie très chaleureusement Jean-Claude pour son extrême gentillesse.
Et puis, voyons les choses du bon coté, j'ai trouvé un nouvel ami dont je vais suivre le travail de près. Je vais également suivre ses bons conseils, je vais faire un moulage d'un morceau de 30cm de ma baguette. J'ai commandé du silicone RTV, je vous raconterai. Et puis, je vais mouler aussi les petites baguettes de Jean-Claude car elles me serviront certainement.

Je vous invite à aller découvrir le Blog de première maison de Jean-Claude, un hôtel particulier de style classique français réalisé à partir d'une maison achetée en magasin (cliquez sur l'image pour aller sur le Blog de Jean-Claude) :

http://hotelminiature.blog4ever.com


 Et il faut surtout que vous alliez également voir le Blog consacré à sa nouvelle création, une maison française classique réalisée de A à Z, enfin de A à E pour l'instant et cela va être passionnant de suivre son évolution (cliquez sur l'image pour aller sur le deuxième Blog de Jean-Claude).

http://maison1-12.blogspot.be





dimanche 16 novembre 2014

HELP - Recherche baguette désespérément

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, je fais appel à votre aide. Voilà. J'ai acheté il y a plusieurs années une baguette qui me plaisait chez Leroy Merlin en me disant que je l'utiliserais bien un jour. Et puis, j'ai décidé de l'utiliser pour servir de corniche de plafond pour mon Antichambre du Petit Trianon. Comme j'avançais à pas d'escargot, je ne me suis pas pressée de vérifier si j'en avais assez, et puis j'avais les références alors je ne pensais pas que ce serait un problème d'en retrouver. Mais voilà, je me suis rendue compte que j'en avais assez pour trois cotés, mais pas pour le quatrième. Donc, depuis, j'ai fait les 4 Leroy Merlin les plus près de chez moi, plus celui de Bordeaux et ma baguette est introuvable !!!

Alors je me suis dit que peut-être, par chance, l'une ou l'un d'entre vous en avait un morceau dans son atelier et pourrait me le céder. Je rembourserai bien entendu les frais de port. J'ai besoin d'un morceau de 45cm.


Si vous pouvez me dépanner, envoyez-moi un mail à cette adresse. Je vous serai infiniment reconnaissante.

Voici la baguette en question et sa référence. La section mesure 2,3cm x 1,2cm.


mercredi 5 novembre 2014

Mise en place de la porte de la Salle à Manger

Je me suis enfin lancée pour mettre en place la porte menant à la Salle à Manger.
Avec l'aide de JAG du "Forum de Marie Antoinette", j'ai pu reconstituer le parquet sous cette porte. Et puis, j'étais très angoissée à l'idée que les portes puissent frotter le parquet à l'ouverture et à la fermeture, mais finalement tout s'est bien passé.

Voici ce que cela donne :


Quelques étapes de la réalisation :







mercredi 24 septembre 2014

Dernière porte-fenêtre extérieure

J'ai réalisé la dernière porte-fenêtre donnant sur l'extérieur. C'est la porte-fenêtre appartenant au mur amovible.



Voici quelques étapes de la réalisation




mercredi 3 septembre 2014

Castine 2014 - Fin du séjour

Les cours sont terminés. Nous avons emballé précautionneusement nos trésors et nous prenons la route pour notre petit périple de tourisme. Nous n'avons toujours pas de GPS alors nous prenons souvent une route imprévue, mais cela nous donne l'occasion de profiter d'un endroit que nous aurions raté. Nous nous arrêtons régulièrement pour visiter les petites villes le long du parcours et surtout leurs magasins. Nous nous arrêtons dans des hôtels ou nous prenons une seule chambre pour 4 afin de profiter d'être ensemble au maximum, de vrais adolescentes ....

Grâce aux conseils de Catherine, nous découvrons un lieu de perdition pour les brodeuses : "Stitcher's Corner". Des pièces entières remplies de fils de toutes les couleurs rangés au garde à vous. Une merveille ...





Je n'aime pas du tout faire les magasins de vêtement et je n'y connais rien aux marques, mais mes copines m'entrainent  et me conseillent si bien que je me prête au jeu. Nous enchainons les "Malls américains", ces incroyables et immenses centres commerciaux. Ma valise s'alourdit. Je découvre une marque qui me plait bien dont l'emblème est un joueur de polo.


Dans notre chambre d'hôtel, nous préparons une petite exposition privée avec les miniatures que nous avons réalisées toute les 4 durant nos stages à Castine. Une magnifique robe pour Suzy. Une maison au 144° complètement terminée pour Blandine, 2 fauteuils pour Françoise et 2 chaises pour moi.


 Nous entrons dans tous les magasins.


 

Dans le dernier hôtel, notre  hôtesse possède une petite collection de miniatures avec des personnages réalisés en épis de maïs. Cela nous donne immédiatement un sujet de conversation.


C'est le dernier soir. nous nous installons près de la mer. Le temps est splendide. Nous partons faire une petite ballade en vélo le long de la côte, bordée de splendides et énormes maisons.




Nous longeons la cote pour rejoindre Boston. Depuis le début du séjour, Françoise nous parle d'une petite gare très typique avec devant 2 bancs sur lesquels sont marqués sur l'un "Républicain" et sur l'autre "Démocrate" mais elle ne se rappelle plus du tout où elle se situe. Dans la voiture tout d'un coup Françoise crie "STOP!!!". J'ai retrouvé ma gare, il faut s'arrêter. Elle est jolie n'est-ce pas?


Devant la porte d'entrée, il y a un grand panneau "OPEN" alors nous entrons. Et nous découvrons, ....., un incroyable magasin de bonbons...... digne d'être reproduit en miniature.


Nous ne sommes plus très loin de BOSTON. Catastrophe, Françoise a oublié son manteau à l'hôtel. Mais non ce n'est pas une catastrophe, il est midi et notre avion ne décolle que ce soir. En prenant l'autoroute nous avons le temps d'aller le récupérer. du coup, la dame de l'hôtel avec laquelle nous avions sympathisé la veille nous conseille un endroit pour manger notre dernier homard. Une petite cabane au bout de la péninsule, au bout du monde quoi. Nous choisissons nos homards vivants dans leur piscine.


Puis nous les dégustons au grand air avec une vue fantastique.


La maintenant, c'est sur, il faut retourner à BOSTON. Nous comblons l'attente à l'aéroport par des parties de Rami endiablées. Je pers comme je n'ai jamais perdu aux cartes, mais cela a été une bonne partie de rigolade. Le retour en avion a été très confortable. Nous avons retrouvé PARIS et ses grèves de transport la tête pleine de souvenirs partagés. Mais nous avons des idées pour de futures escapades.